lundi 13 avril 2020

Coronavirus : Le coup d’état mondial des Rothschild et son lien avec la 5G & les armes silencieuses :


Voir des complots partout, c’est de la paranoïa. En voir nulle part, c’est de la naïveté. Le juste milieu, c’est le discernement et le constat objectif de manœuvres occultes.



"Dans le cas où je me réincarnerais,je voudrais revenir comme un virus mortel, pour contribuer à résoudre la  SURPOPULATION."Prince Philippe, époux de la reine Elisabeth II. Aout 1988, Deutsche Press.

Pendant que la peur panique s’installe sur tout l’hexagone et le monde en entier, des doutes se font jour sur l’origine et la gestion par l’Etat du coronavirus, et la résultante de cette crise sociétale qui impacte durement nos droits sociaux, du travail, notre stabilité économique ainsi que tous nos échanges au quotidien limités non seulement par cette séquestration digne d’une véritable guerre, mais aussi par la terreur populaire de sa propagation qui, soumise, ouvre la voie aux pires dérives policières et politiques, notamment contre les Gilets Jaunes, déjà dénoncées avant cette crise sanitaire. Cette pandémie aura permis cette prise de pouvoir autoritaire, impensable encore il n’y a que quelques mois. On peut dire qu’aujourd’hui, le problème des manifestations qui gênaient tant notre gouvernement tout comme celui d’autres pays ayant avalés la stratégie de révolution molle à Soros*, finalement devenue hors contrôle, est réglé jusqu’à « nouvel ordre ».
*Lire mon dernier article et celui sur les révolutions de couleurs sur mon blog sur le sujet.



Une de mes pinups militantes datant d’il y a + de 10 ans : Un bon résumé toujours d’actualité.

Alors que ces mesures restrictives semblent ne plusprendre fin, on peut se demander quelles seront les conséquences sur notre état mental autant que physique, financier et spirituel car nous assistons ici à une guerre sur les populations sur tous les fronts.

Il faut dire qu’entre les médias télévisés anxiogènes qui débitent chaque minute des rapports alarmants, les influenceurs YouTube qui ont tous quelque chose à dire bien qu’ils n’y comprennent rien et les ‘humoristes’ clairement payés pour réciter la propagande étatique, il y a de quoi avoir peur. En fait, quand je vois ce genre de vidéos, c’est l’avenir qui me fait peur. Car comment continuer à faire fonctionner une société alors que certaines mesures empêchent les travailleurs de sortir faire leur travail ? Le télétravail ne résoudra pas la crise mondiale.

Un beau 666, histoire qu’on comprenne dès le départ où est son allégeance.

On se demande où sont passés les vrais comédiens, ceux qui savaient commenter les évènements sociétaux tout en sachant garder un minimum d’humour et de cerveau ? Ah oui c’est vrai, j’oubliais, ils sont morts… On ne s’étonne plus que rien n’ait changé depuis.

Ces questions sont bien légitimes, notamment suite aux révélations sur la corruption et les mensonges de l’Etat. Ce n’est pas nouveau, et le peuple, qui a d’habitude la mémoire courte commençait à s’en souvenir toutes ces dernières années avec le mouvement des GJ qui prenait plus d’ampleur chaque jour et s’exportait très bien, notamment en Chine, ce qui était une première depuis Tian’anmen
On pourrait penser que ces mesures historiquement exceptionnelles n’en sont que la réponse avant une inévitable révolution civile, mais quelques recherches nous expliquent qu’elles s’axent en réalité autour de l’opération False Flag la plus sophistiquée et la plus violente sur nos droits qu’on ait jamais vécus. Nous sommes tous victimes d’un véritable coup d’état à échelle internationale, ce qui prouve que la mondialisation promise n’en est pas à ses débuts, et que son instauration officielle est pensée depuis des décennies au moins, comme cet article en plusieurs parties va vous le démontrer. 

Je remercie ceux qui ont commencé ce travail avant moi. Leurs articles circonstanciés seront bien sûr nommés ici, afin que vous poussiez vous-mêmes votre quête de vérité.

Politique de la Peur :

Vendre la peur : Une stratégie dont les médias vivent.

Malheureusement, les médias ayant fait leur travail de propagande alarmiste, la population est désinformée comme d’habitude, alors qu’on l’encourage à rester terrée sans le moindre contact, même et surtout avec ceux qui en ont le plus besoin, et sont les premières victimes ;  A écouter et même faire appliquer à leurs voisins (Hello little brothers ! ) les mesures les plus restrictives qui font de nous tous des prisonniers dans nos propres maisons, sans se demander comment on a pu en arriver là. Parallèlement au fait qu’on est tous en train de condamner nos ainés à une mort à petit feu, si ce n’est du virus, en tout cas des cas de dépressions qui ne vont pas tarder alors qu’on nous conseille en gros de les traiter comme des pestiférés, on reporte aussi une soudaine envolée de dénonciations, et pas qu’en France d’ailleurs, mais un peu partout dans le monde. On se croirait de retour à un bien sombre passé…

La pseudo dissidence envahi nos médias passés aujourd’hui de la télé à internet, puisque ça devient le moyen d’information le plus utilisé par le peuple. C’est ainsi que solidairement, nous pouvons trouver sur les réseaux sociaux bon nombre de discussions et de pseudo dénonciations des stratégies désastreuses de notre gouvernement pour cacher le fait que cette pandémie est manufacturée de main humaine, et qu’elle s’avère être entièrement montée de toute pièce depuis longtemps, car elle correspond à l’agenda 21/30 de dépopulation.

Quand je pense qu’il y a des gens (le gouvernement) qui osent dire que la désinfo via le projet Mockinbird* ou l’opération Cointelpro* ne sont plus actifs, franchement, je rigole. 
En fait en France comme ailleurs on en parle qu’en terme de Fake News, comme si les tactiques de manipulations mentales de la population utilisées aux US n’existaient pas ici aussi. 
En psychologie, on parle d’inversion accusatoire et ça fait partie des méthodes attribués aux PNM (Pervers Narcissique Manipulateur). Pourtant, ça a déjà été extensivement prouvé avant, comme décrit dans mon blog et bien d’autres. 
*Pour rappel, veuillez aller en fin de mon article sur Charlie Hebdo pour savoir en quoi ils consistent.

Origines du virus :


L’origine de ce virus semble très trouble, malgré tout ce qu’on nous en dit officiellement, qui ressemble à une farce quand on y réfléchis à deux fois sur le discours contradictoire des « experts » : Car comment un pangolin, un serpent ou une chauve-souris pourrait-il être le propagateur du virus, alors que des études semblent démontrer que le COVID-19 ne passe pas dans l’autre sens 
Un premier non-sens qui a mené à de nombreux abus sur des animaux de compagnie par des gens terrifiés par les médias qui les assaillent de toutes parts, et les directives alarmantes de nos gouvernements, de manière concertée. 
Ca mène à des tocs déjà constatés ailleurs : La Chine, labo du NOM, nous en donne une petite idée avec un nombre élevé de Tocs dans la population suite au SRAS, et son descendant actuel, le COVID-19. 


Les actions incompréhensibles du gouvernement

Le fait que notre service de santé ait été privé de tous moyens de lutter efficacement contre ce virus par manque de matériel, de personnel sous payé et de finances de l’Etat pour trouver les traitements, contribue largement à la propagation de ce virus dans notre beau pays. On peut aussi se demander pourquoi le gouvernement a interdit la chloroquine du Pr Raoult, qui a certes des effets secondaires (J’ai moi-même souffert de troubles de la vision après seulement 3 semaines de ce produit), mais qui reste à ce jour le seul traitement efficace, déjà utilisé dans d'autres pays. Une pétition pour rétablir l’utilisation de ce traitement est d’ailleurs en ligne en ce moment. Le gouvernement de Macron voudrait-il tuer ses citoyens ? On peut se le demander. 

Il est aussi intéressant de savoir que madame Buzin a passé ce traitement en « toxique » mi-janvier en prévention ‘d’abus’, alors même que son mari était jusque récemment lié de près au laboratoire franco-chinois centré sur les substances les plus létales, ce même labo se trouvant à deux pas du marché, centre de l’épidémie. Le fait qu’il ait été président de l’INSERM nommé ensuite au Conseil d’État est censé n’avoir aucune incidence sur le fait que ce traitement s’est vu refuser les essais cliniques et qu’il ne soit pas proposé en soins.

On peut aussi parler de l’autre labo sponsorisé par Soros  le bras droit des Rothschild : Collusion ? Quoiqu’il en soit, le but affiché est clairement le vaccin, qui a déjà été trouvé par un laboratoire israélien par ‘hasard’!  No comment. Par ailleurs on peut se demander aussi pourquoi le premier médecin chinois à avoir sonné l’alerte a été arrêté et soit mort si rapidement, ainsi que la disparition de deux reporters qui enquêtaient sur le virus.


Pour ceux non convaincus du fait que la santé n’est pas la première préoccupation de l’OMS, je vous conseille largement la lecture de « La Mafia Médicale (extrait) » du docteur Lanctot.

D’ailleurs, pourquoi les directives ministérielles n’incluent aucun conseil de prévention pour renforcer son immunité ? Quand on connait l’OMS, on ne se pose plus la question.


Les chiffres officiels : Le mensonge d’une pandémie

Chaque année, le virus de la grippe dont les symptômes ressemblent étrangement à ceux du coronavirus (avant de virer à la pneumonie lors d’aggravation selon les sources officielles), fait des milliers de morts, mais jamais un tel plan de confinement n’a été mis en place.  
Le coronavirus semble manipulé, ce qui est confirmé par au moins une expérimentation qui a permis à la grippe aviaire de devenir contagieuse pour l’humain : Pourquoi ? 


Vu sa similitude avec le SRAS, l’H1N1 la grippe porcine, la grippe aviaire (H5N1), ou le virus Zica , on peut se demander si ce virus n’est pas simplement issu d’un labo.

En Italie, les images de dizaines de cercueils dus à l’épidémie sont tirées du film Unlocked, que vous pourrez voir en ce moment-même sur Netflix !

Quand on vérifie les chiffres alarmants donnés par nos médias, et qu’on a un peu de mémoire, on se rappelle de ceux qui nous avaient été donnés pour le Sida, Ebola, Zika, H1N1, etc., etc. qui n’ont jamais aboutis à la fin du monde prédite depuis tout ce temps par nos médias : Toutes étaient le résultat soit de pollution localisée (Zika), de poches localisées d’infections dues soit à des pratiques non sanitaires, toujours locales, soit à des expérimentations dont on ne connait pas les détails (Ebola et Sida qui n’ont PAS détruit toute l’Afrique comme prévu) ;  & je ne reviendrais pas en détail sur le scandale du H1N1, poussé par Sarkozy et sa ministre de la santé qui ont tenté vainement de nous imposer leur vaccin, très cher et dénoncé par des professionnels de la santé pour ses composés dangereux, sans qu’il n’y ait la moindre évidence d’une épidémie : D’autres l’ont fait avant moi.

Comme l’explique très bien sur son article ce médecin, qui s’exprime sur un site rassemblant divers professionnels de la santé, un virus est toujours inversement proportionnel en dangerosité qu’en contagiosité. En d’autres termes, soit un virus est très dangereux et rare, soit il ne l’est pas, et est contagieux. L’un ET l’autre est impossible (à moins d’une manipulation qui le rende possible), comme décrit sur ce tableau l’expliquant très bien dans cet article du Monde. Les sources en sont l’Institut Pasteur, Santé publique Canada (2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12), Anses, Université de Caroline du Sud (2), Plos One. Que des sources officielles.

Extrait :Avec 3.000 morts pour 90.000 infections, l’épidémie actuelle de Covid-19 affiche un taux de létalité (le nombre de morts par rapport à la population infectée) d’environ 3% (trois fois inférieure à celle du SRAS chinois en 2003) et frappe en grande majorité les vieilles personnes à la santé déjà chancelante. Mais comme l’infection passe le plus souvent inaperçue (de nombreux patients restent asymptomatiques), il est très probable que la puissance létale du SARS -Cov2 soit largement surestimée... Jusqu’à preuve du contraire, le super virus tueur de masse n’est pas encore de ce monde.’ 
& aux US, les images pour illustrer leur pandémie sont les mêmes que l’Italie…

Pour résumer, il nous explique que les chiffres ont toutes les chances d’être largement exagérés car ils sont basés sur une méthode de dépistage non adapté qui créé de faux positifs, quand ce n’est pas un simple scanner en Chine, qui ne détermine en rien ce virus ! 
Difficile de faire le tri entre les grippes saisonnières (qui peuvent être mortelles) des pneumonies et le coronavirus, alors que les symptômes sont les mêmes. 
Existent-elles seulement ? Il nous explique que le CDC (Center of Disease Control) a réussi à fallacieusement rassembler les pneumonies avec les grippes, qui n’ont jamais les mêmes sources, ce qui induit en erreur les chiffres qui rassemblent tout un tas de différentes pathologies pour en imputer les décès au COVID-19. Il faut savoir que 99% des personnes mortes en Italie avaient en réalité d’autres maladies potentiellement létales.

Par ailleurs il faut savoir que les virus ne se propagent jamais de personne à personne, comme expliqué en détail par un médecin. C’est un mythe qui a la vie dure mais n’a aucune réalité.

Alors, les traitements sont-ils efficaces ?
Je vais remettre un extrait de cet article car il vaut mieux un expert qui s’exprime que de le faire moi-même approximativement :

‘On nous dit dans les médias que les malades guéris le sont grâce aux traitements médicaux reçus. Or l’OMS elle-même indique qu’ « il n’existe à ce jour ni vaccin ni médicament antiviral spécifique pour prévenir ou traiter la Covid-19 ». Tiens, je m’aperçois en reproduisant cette citation qu’ils ont féminisé la maladie (On parle bien d’une grippe.) Chez nous, on se contente apparemment de prodiguer des soins pour soulager les symptômes. En Belgique, par exemple, le premier patient déclaré a été soigné « comme pour un gros rhume » c’est-à-dire avec du paracétamol. En Chine, on administre des corticoïdes, des antiviraux destinés à d’autres virus, ainsi que du plasma sanguin prélevé sur des malades rétablis dans l’espoir de stimuler la production d’anticorps. Ce sont des protocoles expérimentaux dont on ne peut pas encore mesurer l’intérêt en l’absence de données publiées. 

La chloroquine ? Vantée par le virologue Didier Raoult, cette molécule utilisée contre le paludisme semble avoir été testée avec succès par des chercheurs chinois.  Parue dans la revue Bioscience Trends, leur étude menée dans 10 hôpitaux sur plus de 100 patients ne revendique toutefois qu’une « efficacité apparente et une sécurité acceptable ».  Et bien que l’essai clinique a été conduit en comparaison avec d’autres traitements antiviraux, c’est-à-dire sans véritable groupe placebo., ça reste le seul traitement de la médecine allopathique à pouvoir soigner assez efficacement ce virus mortel, qui reste à ce jour interdit en France !

Pourquoi ? Car l’OMS et les grands labos ont tout prévu :

L’agenda vaccinal 

Bill Gates est un grand défenseur de la cause vaccinale pour notre ‘plus grand bien’.

C’est là que l’agenda vaccinal qui faisait tant de débats récemment pointe son nez de manière carrément agressive quand on se renseigne sur le sujet : Suffit de taper vaccin coronavirus sur Google pour s’en apercevoir, le vaccin miracle est déjà demandé en masse par la population. 
Dans certains pays, ça a déjà donné lieu à des lois approuvant les vaccinations forcées : Qu’est-ce qui empêchera la France -& le monde- de faire de même et quel sera le traitement réservé à ceux qui refuseront ?
Pour rappel, le 21 janvier 2017 en France, 1 MILLION  300 mille personnes étaient touchées par la grippe dont 8000 morts -le même nombre qu’aujourd’hui- & durant l’hiver 2014-2015, le chiffre est passé à 18 MILLE MORTS ! L’OMS reconnait une moyenne de 650 MILLE MORTS de la grippe saisonnière dans le monde. Pourtant aucun déploiement spectaculaire de l’armée ni mesures sécuritaires pour notre « santé » n’ont été mis en place alors que ça dépasse de loin le nombre recensé de personnes malades du virus aujourd’hui.
Ça me fait rire quand mes amis disent qu'on peut avoir aucun symptôme et être porteur sain d’un virus mortel. Comment ce virus peut-il être mortel si on en sort indemne ? La seule explication est une collusion entre vaccinés et porteurs du coronavirus.
D’ailleurs, où est passée la grippe saisonnière 2019-2020 ? A-t ’elle été engloutie par le coronavirus pour en faire grossir les chiffres ? Ça semble évident. Quoiqu’il en soit on ne pourra s’attendre à un retour à la normale SANS le vaccin, qui fera toujours plus de morts. On est coincés.

Mais, une fois qu’on se renseigne sur les précédents virus qui nous ont régulièrement foutus la trouille ces dernières années, on comprend mieux que ça n’en est que la suite, ou plutôt la version finale de ce qui a été des tests sur la population et leur manipulation, pour celui qui créerait cette « épidémie à échelle mondiale ». Les preuves ? Les voilà :

L’évènement 201 :  


L’évènement 201 est une simulation de pandémie subventionnée par Les fondations John Hopkins et Bill Gates & le Forum Mondial Economique (?).

Demandez à l’IA Alexa ce que c’est, pour une réponse pour le moins intéressante :
Traduction : « Selon l’évènement 201, le gouvernement a planifié cet évènement en CREANT LE VIRUS et planifiant un exercice de simulation mis en place pour savoir comment les pays réagiraient. Cette SIMULATION est arrivée le 18 octobre 2019. LE GOUVERNEMENT A RELACHE LE VIRUS DANS LA POPULATION et ont perdu le contrôle de l’épidémie »

Extrait : Le virus était résistant à tout vaccin moderne. Il était plus mortel que le SRAS, mais à peu près aussi facile à attraper que la grippe. 68 MILLIONS de morts sont prévus.

Quelles sont les chances que, comme le 11 septembre 2001, et à peu près toutes les attaques terroristes après, cette crise sanitaire se déroule trois mois seulement après sa « simulation » ? 
Je ne suis visiblement pas la première à m’être posée la questionLa propagande le niant n’a bien sûr pas tardé.

Alors est-ce vrai ou faux En 2012, une interview de Bill Gates, un des participants à l’élaboration de l’évènement 201, et connu pour ses idées eugénistes pour « bénéficier le monde » en promotionnant largement l’avortement (dont le trafic de parties de fœtus fait partie de tous nos vaccins) et la vaccination, révèle ses intentions pour réduire la « surpopulation dans les pays pauvres ». On ne peut faire plus clair, malgré ce que « Le Monde » voudrait nous faire croire en prétextant une déformation de ses propos qu’il a réitéré dans une conférence TED trois ans plus tard. Par quelle autorité Bill Gates se permet de parler de sujets sur lesquels il n’a pourtant pas la moindre expertise ? Ses milliards ? Facebook, Twitter, Youtube & Google censurent tout autre discours pointant vers ce plan pensé de toute évidence à l’avance par nos élites eugénistes, dont les Rockefeller qui ont sponsorisés ce genre d’études et de vaccins contenant des hormones stérilisantes.
Cette vidéo résumera la manière dont ce virus a été diffusé et comment ce programme vaccinal sera imposé à la population, consentante ou non. Vous trouverez sa transcription dans l’article ici .

La patente issue d’un institut appartenant… à un Rothschild

On pourrait penser que tout ça n’est que du délire paranoïaque, mais pour être indéniable, voilà la patente du virus, qui date du 20 novembre 2018 et est issue de l’institut Pirbright, financé notamment par la Fondation Bill & Melinda Gates.


Il se trouve que Lord Pirbright était en fait Baron (Rothschild) de Worms, arrière-petit-fils d’Amshel Rothschild, le fondateur de cette dynastie, et à l’origine de cet institut, et donc un Rothschild, cousin des grands banquiers internationaux, avec qui il a créé les camps de concentration de la 2nde guerre des Boers. Des documents récents l’ont lié aux premiers camps de concentration modernes où des noirs autant que des blancs étaient emprisonnés, causant aussi la mort de 14 000 enfants, au travers des expérimentations vaccinales du labo Burroughs Wellcome (Aujourd’hui Wellcome Trust, derrière le coronavirus) et GlaxoSmithKline. 
Lord Pirbright a promu Cecil Rhodes, N.M. Rothschild et AlfredMilner dans les guerres des Boers. Il a également supervisé l'office britannique des brevets ce qui a permis secrètement à l'Amirauté et la Poste britanniques de voler Tesla en utilisant Guglielmo Marconi comme leur faux inventeur et à conclure des accords monopolistiques avec Marconi Wireless.

Comme je l’ai démontré dans pratiquement chaque article de ce blog, il est indéniable qu’on retrouve la patte des Rothschild derrière TOUTES les opérations False Flag, quelles que soient leur forme. Celle-ci n’en déroge pas.

Une patente ? On pourrait penser que tout ça n’est que du délire paranoïaque (malgré l’accumulation des preuves), mais pour être indéniable, voilà la patente du virus, qui date du 20 novembre 2018 et est issue de l’institut Pirbright, financé notamment par la Fondation Bill & Melinda Gates
Ce qui prouve bien qu’il a été créé de toute pièce en labo. Cliquez pour agrandir : 



Le coronavirus et son lien avec la 5G 


La connexion 5G du coronavirus chinois est un facteur important pour comprendre cette épidémie. Divers chercheurs indépendants sur le web, ont mis en évidence le lien coronavirus-5G malgré le fait que Google (en tant que censeur en chef autoproclamé du NOM) fait de son mieux pour effacer tous les résultats de recherche montrant la connexion.

Le lien coronavirus-5G révèle le lien entre les armes biologiques et technologiques, et élargit la portée de l'événement dans son ensemble. Wuhan a été l'une des villes tests choisies pour le déploiement de la 5G en Chine. La 5G y a été mise en service le 31 octobre 2019, presque exactement 2 mois avant le début de l'épidémie de coronavirus, & moins de 15 jours après l'Event 201. Il y a 10 000 antennes 5G dans la région test de Wuhan !

De nombreux documents scientifiques sur les effets du 5G sur la santé ont vérifié qu'elle provoque des symptômes de type grippal. Cet article révèle les différents liens derrière le phénomène du coronavirus, notamment comment la 5G peut exacerber ou provoquer le type de maladie que vous attribuez au nouveau virus.

De nombreuses personnes dans le monde entier, y compris des citoyens concernés, des scientifiques et même des fonctionnaires, prennent conscience du danger de la 5G. Une pétition a été signée par de nombreux scientifiques, médecins et ingénieurs alertés : A ce jour 233 588 personnes dans le monde l’ont signé. 


C'est pourquoi elle a déjà été interdite dans de nombreux endroits du monde, comme à Bruxelles, aux Pays-Bas et dans certaines régions de Suisse, en Irlande, en Italie, en Allemagne, au Royaume-Uni, aux États-Unis et en Australie. (Mais pas en France)

Après tout, la 5G n'est pas seulement la prochaine génération de connectivité mobile après la 4G, c'est un type de technologie radical et entièrement nouveau - une technologie militaire (déjà) utilisée sur le champ de bataille qui est maintenant "déployée" (terme militaire) dans le domaine civil. Les armes à énergie dirigées ont diverses applications dans le civil.


Le trait de lumière que vous voyez tomber sur Notre Dame est une arme à énergie dirigée (DEW)

Technologie militaire : 

Il s'agit d'une arme à réseau phasé vendue et déguisée en système de communication lorsque les bandes de fréquence qu'elle utilise sont les mêmes que celles utilisées dans les systèmes de déni actif, c'est-à-dire le contrôle des foules. Même les médias grand public ont nié l'action des armes à énergie dirigée. Elles dispersent les foules en leur envoyant de l'énergie, ce qui provoque une douleur immédiate et intense, y compris une sensation de brûlure de la peau.
Les armes à énergie dirigée (DEW) sont à l'origine de la chute des Twin Towers le 11 septembre 2001 et des faux "feux de forêt" californiens et australiens qui ont tous deux réussi à faire fondre du métal, et à cibler des zones spécifiques, ce qui est impossible.

Plus de 4500 scientifiques de plus de 40 pays ont exprimé leurs "graves préoccupations" concernant l’exposition omniprésente et croissante aux radiations générées par les appareils électriques et sans fil, déjà avant le déploiement de la 5G. Les principaux facteurs de risque sont l'augmentation du risque de cancer, le stress cellulaire, l'augmentation des radicaux libres nocifs, les dommages génétiques, les dommages structurels, les dommages causés par la pollution et les maladies et des modifications fonctionnelles du système de reproduction, des déficits d'apprentissage et de mémoire, bref des troubles neurologiques. Les dommages ont des effets néfastes aussi sur les plantes et les animaux qui meurent en masse depuis les premières expositions au 3 & 4G :


Le virus pourrait venir des émissions d'aérosols stratosphériques (alias Chemtrails), qui ont déjà été scrutés depuis des années, révélant des métaux lourds, de la nanotechnologie et des souches vives de bactéries et de virus.
La 5G pourrait cibler un individu dans une foule et créer des symptômes semblables à ceux de la grippe (ou du coronavirus puisque c’est les mêmes symptômes). Ce virus pourra donc être activé et désactivé à volonté en tout lieu grâce à la 5G (Suppression de la population ciblée).

Le fait qu’une pétition rassemblant 105.000 personnes contre le déploiement de la 5G aie été supprimée par Change.org, organe de Soros et donc de Rothschild*, ne fait que nous prouver toujours plus la ferme intention des lobbyistes de nous l’imposer. * Lire mon article sur les Anonymous et les révolutions de couleurs où j’établie leur lien très serré.

Les Buts ?

Bill Gates (& ses maîtres) a déjà tout prévu : Le certificat digital prouvant qu’on bien été vacciné.

Finir l'isolement que les médias sociaux ont commencé : Rester à la maison= Fini les manifestations, les rassemblements et discussions publiques, mais aussi les fiestas.

C’est une bonne excuse pour suivre tout le monde à la trace : Vaccins avec puces de vérification/maille biologique= GPS directement dans votre corps. Mais sans aller aussi loin, les Iphones aujourd’hui devenus indispensables pour tous font le même travail.

Ils ont l'arme parfaite pour faire en sorte que la société se retourne contre quiconque refusera de recevoir le vaccin ou la puce et l’exclue de tout (Vous devenez un bioterroriste). L'année prochaine, à la même époque, vous aurez certainement besoin du vaccin pour pouvoir quitter votre maison (grâce à la 5G, les drones et les cams de surveillance alerteront facilement les autorités si quelqu'un dans la rue ne porte pas le marqueur du vaccin).

C'est le moment idéal pour imposer la loi martiale biologique ainsi que pour éliminer les dissidents, les personnes âgées, les handicapés et les plus démunis, comme les migrants.

Ils visent la monnaie papier trop incontrôlable : La monnaie, censée « propager le virus » sera éliminée au profit de l’argent virtuel, comme le Bitcoin (c’est le système de la bête sans base numéraire dont je vais mieux parler dans le prochain article). Pour y arriver, non seulement l’argent papier et la monnaie doivent être considérés sales, ce qui est déjà fait en Chine où on a désinfecté l’argent, mais aussi créer une crise économique sans précédent.

Cette crise sera l’occasion ou jamais de présenter à la population un Nouveau modèle économique, plus axé sur l’écologie bien sûr. Mais pour ceux qui ne le savent pas encore, le plan 21/30 de dépopulation mondiale met avant tout l’écologie en avant, car « l’homme est un cancer pour la terre », qu’on déifie littéralement aujourd’hui (la terre-mère, Gaïa, blablabla), notamment grâce aux tendances New Age qui sont infiltrées absolument partout. Si ce courant a autant le vent en poupe ce n’est pas pour rien : Comme déjà précisé avant dans mon précédent article sur les véritables maîtres du monde, ils influencent bien sûr TOUS les courants sociétaux, les modes et tendances, et les lois au travers de leur filtre luciférien.

Les Bilderbergs et le plan de dépopulation mondial


Comme déjà précisé dans un précédent article sur les véritables dirigeants de ce monde, le groupe Bilderberg ainsi que toutes les instances au pouvoir depuis des décennies, comme le CFR, la commission trilatérale, le Club de Rome, etc. qui modèlent notre société en secret, travaillent pour ces richissimes nobles qui ont inventé jusqu’au concept de nazisme et de communisme, créant les dissensions politiques, sociales et autres pour continuer à garder le pouvoir depuis des millénaires. 

La méthode hégélienne qui consiste à créer le problème pour en apporter la solution qu’ils désiraient depuis le départ a largement été expliquée un peu partout sur le net. C’est ici ce qui se passe :


La controverse autour des vaccins, de la perte de nos droits & des violences policière qui démontrent le totalitarisme de nos gouvernements, devenait bien trop populaire : Quoi de mieux que d’introduire une pandémie pour terroriser les foules à accepter ce qu’autrement elles refuseraient de toutes leurs forces ? C’est exactement ce qui s’est passé. Et pour ceux qui se rebelleraient, Ils ont même prévu des camps de concentration.

Impact du coronavirus sur la société à venir :


La monnaie virtuelle est en train de se mettre en place, en surfant sur cette crise du C virus. 
TOUT ce qui arrive aux US arrive chez nous peu de temps après, comme prouvé ici depuis plus de 10 ans. L'Europe ne tardera à s'aligner à cette nouvelle monnaie virtuelle, id sans la moindre valeur que celle que nos élites leur accorderont ou qu’on voudra nous faire croire.
Nous assistons ici à un nouveau coup d'état, une opération false flag + grave que le 11 sept, concocté par ceux-là même qui nous dépouillent tous les jours plus de nos droits au profit de ceux qui nous dépouillent de tout depuis toujours.
C'est simple, pour nous imposer ce qui se transformera très bientôt en puçage général et systématique, il fallait à nos élites une bonne crise, et quoi de mieux qu'une crise sanitaire, qui a englouti 99% de la population dans son sillage de terreur, et fait déjà de la majorité qui râlait hier, une masse soumise qui ne tardera pas à s'aligner sous la dictature de ce Nouvel OrdreMondial, annoncé officiellement par le Pape jésuite 
après l'avoir été prédit par tous nos derniers présidents et ceux d'ailleurs comme aux US.

Conclusion :


Vaccin ? Dites NON !

https://www.youtube.com/watch?v=4mxNzlwVQHs
RadiationDangers.com
En anglais :
https://www.youtube.com/watch?v=vTaxXnWMGgQ&feature=share
https://www.youtube.com/watch?v=WGbYHJcMbz8&feature=youtu.be

Note : Il est permis de partager cet article, mais seulement dans son intégralité, sans déformation du texte, avec la permission de l’auteure, et en mentionnant la source